background
logotype
image1 image2 image3

Rois 2017

rois

Villemarcheurs : de Caunes à l'Argentière

argentiere

Assemblée générale 2018

                                    Villemoustaussou le 19 juillet 2018.

Compte rendu de l’assemblée générale des Villemarcheurs du mardi 26 juin 2018.

L’assemblée générale ordinaire annuelle de la saison 2017/2018 a été réunie le 26 juin 2018. Les convocations ont été adressées aux membres normalement à jour de leur cotisation pour la saison 2017/2018.

L’ordre du jour était indiqué dans cette convocation.

86 membres( dont 5 procurations ) étaient décomptés. Le quorum requis par les statuts étant de 1/3 des membres, l’assemblée peut délibérer.

les différents sujets de l'ordre du jour ont été évoqués et discutés au fur et à mesure de l’avancement du rapport moral présenté par le président.

Bonjour à tous,

En tant que président, il me revient comme chaque année de faire un rapport moral de l'association, je m'exécute donc et je ne manquerais pas de vous parler franchement et sans détours .

Voilà terminée la onzième saison de notre association et nous sommes réunis pour en parler et pour esquisser la douzième. Mais avant toute chose je voudrais remercier :

-      madame Laure RIGAUD et monsieur Thierry ORMIERES conseillers municipaux,

-      les membres du bureau, des commissions , les chefs de files et tous ceux qui donnent un coup de main en toutes circonstances,

-      vous tous les Villemarcheurs qui avez répondu présent à cette assemblée générale.

J'ai une pensée aussi pour ceux qui affrontent la maladie et je leur souhaite bon courage pour la vaincre.

A cet instant aussi je voudrais que nous ayons une pensée pour Yvette ANDRE qui nous a quitté cette année .

Parlons d'abord élections..... mais nous ne sommes pas dans une année élective, ce sera l'année prochaine. Un souhait toutefois, il devient nécessaire que les femmes (60 % de notre effectif ) soient plus représentées dans nos instances. Nous avons besoin d'une diversité d'appréciations afin de mieux satisfaire tout le monde. Alors mesdames, pensez y ? Nous procéderons toutefois tout à l'heure à des entrées dans les commissions , elles seront présentées à vos suffrages l'année prochaine.

Je voudrais saluer ensuite le travail réalisé par les membres du bureau et des commissions. Je rappelle que c’est un investissement temps de chacun de nous pour parvenir à un bon pilotage du groupe et donc à une bonne organisation et à un bon encadrement.

C'est un facteur de la bonne cohésion de notre groupe.

La cohésion du groupe parlons en !!

Une bonne cohésion c'est d'abord pour vous de comprendre les bénévoles que nous sommes et comme je l’ai sans doute souvent dit, posez-vous la question de savoir avant de critiquer si vous êtes capables de le faire à notre place.

Aussi la cohésion de notre groupe dépend à la fois de son mode d'organisation et de l’intérêt que vous portez aux activités en général et aux marches en particulier.

Cet intérêt il faut le dire :

-        est augmenté lorsque les règles sont clairement définies …. et elles le sont, je pense qu'il faut surtout que chacun s'en imprègne,

-        est augmenté aussi…....lorsque le rôle de chacun dans nos instances est défini et accepté …. il faut en être persuadé et ne pas en faire un sujet de baliverne puisque c'est vous qui élisez les responsables donc qui les placés dans cette situation,

-        est augmenté encore …..lorsque l'organisation matérielle est satisfaisante..... on y travaille et on y veille,

   les sentiers   nous ne les empruntons pas par hasard ,

   penser que les gens qui nous accueillent c'est une coïncidence comme à Villars en Val sur le sentier Deltheil ou comme à Pradelles pour les glacières mardi dernier par exemple etc..

   que l'eau chaude pour le petit déjeuner arrive là aussi par l'opération du saint esprit à la descente de voiture lors des marches à la journée ,

   que les photos arrivent seules sur le site internet etc....

-        cet intérêt est augmenté aussi lorsque le groupe est dirigé.

Jusque là tout paraît simple mais commander c'est aussi repérer ce qui ne fonctionne pas et faire des corrections . C'est comprendre aussi les préoccupations des autres et surtout ne pas accepter l’échec et bien entendu se réjouir des réussites. Nous avons bien repérer des insuffisances pour notre fonctionnement nous en parlerons tout à l'heure.

Aussi, si ceux qui dirigent sont suivis par les autres ce n’est pas pour leur personnalité mais pour les valeurs qu’ils incarnent et l’exemple qu’ils donnent. C'est du moins l'idée que je m'en fais et c'est sûrement aussi celle de ceux qui participent activement au fonctionnement de notre groupe. On n'est pas là pour recevoir des éloges de tout le monde malgré que l'on soit, aux dires d'une personne, des spécialistes pour attirer tous les compliments ( est-ce une louange d'un reproche ou de la médisance d'une félicitation? ) mais une personne ne fait pas une majorité. Faire des compliments ce n'est pas non plus se dédouaner pour ne rien faire.

Je ne pense pas que le dénigrement soit l'une de vos préoccupations mais il existe, je l'ai entendu . C'est trop facile de déblatérer sur les problèmes de «cheffage» et dire que l'encadrement du groupe doit tenir compte que les adhérents ne sont plus des enfants et que par voie de conséquence il n'y aurait rien à leur dire. Rien dire et laisser faire donc telle est la rhétorique de ceux qui n'ont qu'à se laisser porter et qui ne pense qu'à faire à leur tête. Je dis non. Laisser faire comme chacun l'entend même chez les seniors, j'allais dire surtout, cela s'appelle un foutoir et cela personne n'en veut.

Une des conséquences principales d'une bonne cohésion est d'instaurer entre nous des relations de confiance car nous avons tous besoin, je dis bien tous, de sécurité, de reconnaissance, d'écoute, d'échanger et de ressentir l'appartenance au groupe. Par ailleurs une bonne cohésion permet plus facilement à chacun d'avoir des affinités personnelles avec des membres du groupe.Un bon degré de cohésion permet aussi de surmonter assez facilement les difficultés au sein d’une équipe .

Enfin, une bonne cohésion c’est aussi l’affaire de tous, chacun doit y mettre du sien car les choses ne sont pas toujours simples, il faut d’abord essayer de comprendre l’autre c’est primordial. La rivalité et la méfiance étant les pires ennemis de la cohésion, il est indispensable de créer la confiance entre nous et de penser un peu plus collectif.

La nécessité de penser « collectif ».

Beaucoup reste encore sur leur seule satisfaction  sans chercher à avoir une appréciation pour l'ensemble du groupe.

Leur seul souhait c'est qu'on leur apporte rapidement une solution :

  • « et pourquoi j'ai pas de place en voiture », et « pourquoi j'ai pas reçu de message » et « pourquoi tel ou telle n'avance pas » et « pourquoi j'ai pas de place pour le voyage » et «  vite, vite je m'installe à la table et je m'en fiche du reste » ...j'en passe.... autant de comportements individualistes .

Une association c'est pas ça …... c'est s'inquiéter un peu aussi de la satisfaction des autres.

La prestation de recherche, de reconnaissance et de guidage des marches et de temps consacré à l’organisation de notre association se traduit par du temps bénévole qui vous est offert à tous alors soyez un peu plus généreux aussi.

Retour sur une année de marche.

Comme les années passées nous vous avons offert un large choix de randonnées. De la randonnée du mardi aux sorties plus sportives du vendredi sans oublier les sorties à la journée et le voyage détente. Cette année a vu aussi l'émergence de la petite marche, une quinzaine de marche ont été organisée depuis la mise en place de ce groupe .

Qu’avons-nous fait durant cette saison

  • Il a été parcouru pour la marche ordinaire environ 600 km, c’est un peu moins que l'an passé et 60 km pour la petite marche.
  • Nous avons marché pendant 186 heures soit plus d’une semaine sans arrêt jour et nuit à une moyenne de 3,4 km/heure
  • Nous avons gravi 10 425 m de dénivelé
  • 73 marches ordinaires ont été organisées et 15 petites marches et 7 ont été annulées

Nous sommes dans nos moyennes pour ces indicateurs courants.

J’ajoute cette année encore le palmarès des chefs de file .

Qui a mené ces marches ?

Pour la marche ordinaire

  • André FALGARONA en a mené 14 marches
  • Claude PECH a mené 13 marches
  • Georges HUC a mené 9 marches
  • Michel GILI a mené 8 marches
  • Louis MACH a mené 9 marches
  • Paulette ESCALIER a mené 6 marches
  • Jean Michel et Élisabeth GAY ont mené 3 marches
  • Gaëlle GUEGUEN 2 marches
  • Christian ROUDET 2 marches
  • Jacqueline FERNANDEZ, Christiane MACH et Josette HUC, Claude MEURICE , Roger ESCALIER et Francis FOURNIER 1 marche
  • pour la petite marche, de nombreuses ont été menées par Guy JEAN et Maggy SIBADE et quelques unes par Marthe ANTOLIN et Anne Marie FERRIER.

Pour la marche ordinaire on retrouve toujours les mêmes dans les 6 premiers.

Mise en place des décisions prises à la précédente AG

Les binômes qui avaient été initiés l'an passé n'ont pas encore fonctionné à plein et on ne peut pas dire que plus d'adhérents participent à la conduite des marches. Beaucoup d'entre vous se considèrent encore comme des marcheurs passifs . Il faut que chacun fasse un effort et considère plus le caractère associatif de notre groupe et soit sensibilisé au fait que rien n'émerge tout seul, il faut que l'activité marche soit l'affaire du plus grand nombre.

Toujours en faisant référence aux décisions prises l'an passé et en ce qui concerne la mise en place de la randothèque destinée à devenir un moyen mis à la disposition des chefs de file et après que Francis FOURNIER se soit raviser pour piloter cette action, une solution a été trouvée par Dominique COSPEREC pour intégrer les cartes et le descriptif des marches sur un même fichier. Francis n'a pas abandonné le bateau,   il nous approvisionne en fiche de randonnées qu'il acquière part ailleurs.

Le but étant de créer une mémoire collective de notre capital marche et de le rendre utilisable par le plus grand nombre.

Nouvelles dispositions que nous prenons pour la saison prochaine

Nous vous proposons :

-        d'étoffer la commission de marche en intégrant   Jacques ORTEGA ,

-        d'intégrer Maguy SIBADE et Guy JEAN à la commission des marches pour participer à l'élaboration du programme de la petite marche,

-        d'étoffer la commission animation en intégrant Evelyne DURAND ,

-        par ailleurs Claude MEURICE qui a mis le pied à l'étrier dans la commission de marches cette année et se propose de mener une dizaine de marches la saison prochaine,

-        de demander aux binômes ci-dessous mis en place à l'AG précédente de proposer au vice président marche, Louis MACH, les parcours qu'ils ont découverts pour les intégrer aux programmes :

-        Henri LEGROS et Christian RAYMOND

-        Marie Renée et Gérald REMY

-        Christiane RENARD et Anne Marie VILLELA

-        Dominique BOUSQUET et Nadine COLMANO

-        Christiane HORETY et Arlette MEDINA

-        Aimée SYLVESTRE et Aimé JORDY

-        une modification dans le fonctionnement des instances pour l'établissement du programme bimensuel des marches afin qu'il soit élaboré uniquement entre le bureau et la commission de marches . La commission animations se réunissant indépendamment. Cette disposition n'est qu'un retour à ce qui existait avant mais pour des raisons de commodité de réunion nous avions regrouper les deux commissions.

Rappel des grands principes lors des marches

Le mardi la marche standard : maximum 8 km, durée maximum 2 h 30 dénivelé maximum 150 m

Le mardi pour la petite marche : maximum 5 km durée maximum 2 h pas de dénivelé

Le vendredi maximum 12 km durée maximum 3 h 30 et dénivelé maximum 400 m 

Les marches sont menées par un chef de file qui connaît le parcours et qui l’a reconnu récemment. Le groupe est sous la responsabilité du responsable de groupe qui est le président de la l’association ou quelqu’un qui le représente. Pour toutes les marches nous avons respecté cette dualité ces deux fonctions ne peuvent se cumuler.De plus un serre file s’assure à l’arrière du groupe que tout se passe bien. Ce sont des impératifs de bon fonctionnement Laisser son sac en évidence au bord du chemin lorsque l’on quitte le groupe pour faire ses besoins même si l’on est le dernier.

Si on rejoint directement le point de départ de la rando prévenir avant le rassemblement le chef de file ou à défaut le responsable de groupe.

Un petit sentiment personnel , je suis souvent surpris de manque de spontanéité de certain pour aider des personnes hésitantes ou maladroites lors des passages difficiles.

Rappel quant au comportement individuel de certains adhérents

Il n'est pas possible de laisser des adhérents se comporter comme des consommateurs de marches. Il ne faut pas confondre abonnement et adhésion. Je m'explique, quant vous vous abonnez à canal + par exemple vous passez un contrat avec un fournisseur cela vous donne le droit d'exiger un service régulier . Pour ce qui concerne une adhésion c'est avant tout une action volontaire de votre part par laquelle vous devenez membre d'un groupe dont vous devez partager les façons de faire qui ont été définies par un statut, un règlement intérieur et des pratiques admises par tous. Ce groupe attend de vous aussi que vous participiez à son fonctionnement et si vous ne le faite pas alors raison de plus pour ne pas contester .

Alors ceux qui considèrent devoir passer outre les décisions prises ou d'avoir des exigences parce qu'il ont payé alors que les responsables ont décidé autrement n'ont pas de place parmi nous . Qu'on se le dise !

Par ailleurs pour ce qui concerne les friandises apportées par certains adhérents pour faire plaisir , je voudrais d'abord les remercier . Ensuite leur dire qu'il n'a pas été institué dans le groupe un système de bon principe réciproque et que chacun est libre de faire comme il l'entend. Mais je constate aussi que ceux qui n'ont aucune intention de faire plaisir n'hésitent pas à se servir, certain même très largement. Alors à chacun de voir et plus de cohérence pour tous.

Avant de rentrer plus en avant dans les différentes thématiques et je souhaite alors que nous dialoguions, je voudrais profiter de la présence de Mme Laure RIGAUD et de Mr Thierry ORMIERES pour faire passer des messages aux élus.

D'abord pour remercier de nous accorder chaque année depuis la création de l'association une subvention qui nous permet de maintenir un niveau de cotisation acceptable pour tous et d’avoir mis en place une procédure souple pour pouvoir disposer de la salle Jean BARTHE pour nos réunions.

Ensuite de nous assurer que la municipalité a bien compris le sens de notre non adhésion au projet Via santé car nous avons estimé que ce n'était pas notre rôle :

  • « de mettre en lumière cette mutuelle »
  • « ni de participer à faire vivre la marque pour un ancrage de proximité »
  • « ni de participer à la mobilisation des délégués du secteur »

je ne fais que reprendre là les objectifs fixés par les instances organisatrices de cette manifestation.

Enfin nous voudrions que vous soyez nos ambassadeurs auprès des « associations informatiques » avec qui nous souhaitons seulement pratiquer le « vivre ensemble » et aussi le « aidons nous les uns les autres » tant prôné par les élus pour qu'elles comprennent qu’aujourd’hui pour fonctionner en groupe nous utilisons des moyens de communication adaptés ( site web, mail, réseaux sociaux...) et que les responsables d'association que nous sommes ont besoin d'expliquer les mécanismes de leur propres outils. Pour cela nous aimerions disposer pour quelques heures par an de rétroprojecteur et de pouvoir utiliser, là aussi quelques heures par an , d'un local avec une connexion internet. Nous allons peut être avoir satisfaction bientôt sur ce dernier point avec les commodités qu'offrirait la maison des associations .

Je pense que cette demande qui jusqu’à présent a reçu un accueil très froid et intransigeant doit être considérée avec toute la coopération qui devrait exister entre des associations d'une même commune afin de permettre de mutualiser les moyens mis à la disposition de certaines associations

…   OOO   …

.

Nous allons aborder maintenant les différents thèmes certains ont été proposés par des adhérents d'autres s'inscrivent nécessairement dans l'ordre du jour .

Les annulations de sorties

7 annulations de sorties hebdomadaires.

Je voudrais redire que lorsque le temps est menaçant il est impératif de regarder ses messages sur le coup de midi, la décision d’annulation n’étant généralement prise qu’à cette heure-là. Une fois la décision d’annulation prise par le responsable de groupe toute initiative de marche en groupe ne peut se faire qu’en dehors du cadre de l’association avec les conséquences qui en découlent.

Je voudrais toutefois revenir sur l'annulation de la marche le jour des événements de TREBES. Nous ne pouvons ignorer le périmètre dans lequel nous évoluons, il faut être vigilant à tout ce qui se passe . Avant 13 h 00 et au rassemblement ce jour là le flot d'informations alarmistes était très important et la préfecture préconisait de minimiser tous les déplacements autour de l'agglomération de Carcassonne. Ce qui m'a choqué c'est que certains à ce moment là se découvrent une âme d'organisateur qu'ils cachent sans doute tout le reste du temps pour entraîner avec eux d'autres adhérents pour mener une marche.

La sortie raquettes du mois de février

Faute d'avoir trouvé tout de suite la bonne route, je pense que nous avons trouvé une formule pour cette sortie et que nous allons la travailler un peu plus pour en faire un très bon moment de notre programme.

Réponses des adhérents aux demandes du bureau

Afin de ne pas passer beaucoup de temps à attendre et relancer, il est demandé aux adhérents de faire un effort pour répondre rapidement et précisément aux messages qui leur sont envoyés ( souvent entre la première et la dernière réponse il se passe 20 jours ) . Il faut impérativement répondre à la personne qui est mentionnée dans le message et ne pas se contenter, comme c'est souvent le cas, car c'est plus facile bien sûr, de cliquer sur répondre car dans ce cas c'est toujours l'expéditeur qui reçoit la réponse . A titre d'exemple, car c'est le dernier en date, 20 personnes m'ont répondu pour les inscriptions à la sortie de BARBAIRA alors qu'il était demandé dans le message en grande police , en caractère gras, souligné et surligné en jaune qu'il fallait répondre à Roger Escalier. Cela peut vous paraître excessif comme demande mais pensez au temps que cela prend pour effectuer le transfert vers la personne que recueille les inscriptions.

Par ailleurs la non réponse est à proscrire car celui qui pose la question se demande toujours s’il a été lu. Et enfin lorsqu’une question est posée par mail il faut répondre par mail et non de bouche à oreille durant le marche.

Le nombre de cotisants

Cette saison nous étions 127 adhérents, nous avons largement dépassé le seuil que nous nous étions fixé initialement par rapport notamment au contrat d'assurance que nous avions choisi. Notre assureur nous a confirmé par écrit que pour cette saison encore et malgré le dépassement nous bénéficierions des même conditions mais que pour la nouvelle saison le contrat devra être reconsidéré. Donc nous procéderons à une nouvelle consultation . Comme chaque année certains ne renouvellerons pas leur adhésion aussi nous accepterons des nouveaux adhérents qu’en fonction des départs. Il y a déjà des candidats. Je demanderais donc à ceux qui n’auraient pas l’intention de repartir pour une nouvelle saison de se déclarer rapidement et aux autres de ne pas tarder à régler leur cotisation à la rentrée mi-septembre afin que l’on puisse avant mi-octobre équilibrer notre effectif.

La qualité des randos

Michel GILI, en autre sujet, a demandé d'inscrire celui ci à l'ordre du jour . Il a la sensation qu'au fil du temps, la durée, la longueur, et les dénivelés s'amenuisent. Certes nous vieillissons, mais nous ne sommes pas encore à un âge canonique qui nous impose de limiter nos efforts.

Sa réflexion a besoin d'être confronté au sentiment des adhérents. Après discussion il est convenu d'être vigilant sur le sujet au moment de l'élaboration du programme.

Le covoiturage.

Il n'est pas de libre initiative, il est organisé au point de rassemblement et tend à optimiser le remplissage des voitures. C'est pour cela qu'il sera préféré une voiture remplie à 5 qu'une remplie à 4 ou à 3 et c'est pour cela aussi qu'il faut laisser la maîtrise de la désignation des chauffeurs au responsable de groupe.

Il s’effectue assez normalement. Seul le covoiturage au départ du rassemblement est pris en compte. Il serait difficile au niveau de la gestion de considérer plusieurs points de départ mais nous ne décourageons pas cette formule car elle nous permet de faire des économies mais il faut en préciser les contours afin que chacun sache à quoi s’en tenir.

D’autre part le règlement intérieur de l'association comporte le fait que les déplacements se font par covoiturage. Adhérer au club c'est adhérer à l'ensemble des règles qui le régissent :

  • accepter (sauf cas de force majeure) d'y participer en prenant sa voiture,
  • accepter de transporter n’importe quel adhérent,
  • refuser lorsque le nombre de voitures est insuffisant c'est en quelque sorte se mettre hors du club avec les conséquences qui en découlent la aussi,
  • c'est aussi respecter l'intégrité du véhicule dans lequel on se trouve en enlevant ses chaussures de marche ou en chaussant des poches plastiques pour ne pas souiller les tapis.

Les frais de covoiturage.

Nous restons cette année sur la même base d’indemnisation que les années passées. Nous avons maintenu l’indemnité kilométrique à 0.24 € (l’indemnité kilométrique reste inchangée depuis 4 ans). Je vous rappelle que le minimum pour le paiement annuel est fixé à 10 €. Les décomptes ont été vérifiés individuellement. Certains marcheurs ont souhaité aussi ne pas percevoir leur dû au nom de tous je les en remercie,

Utilisation des moyens de communication numériques.

Comme je le disais tout à l'heure aux représentants de la municipalité, nous avons à faire passer des informations pour l'utilisation de nos moyens de communication.

Mais pour faire de la formation il faut  :

  • disposer d'un endroit et de matériel ( l'appel est lancé à la municipalité),
  • avoir des gens qui ont envie de faire l'effort de la recevoir,
  • que ces gens appliquent ensuite ce qu'ils ont reçu.

Nous aurions tout d'abord à montrer les principes d’utilisation du site internet qui reste sous utilisé.   De nombreuses questions sont souvent posées qui trouvent leur réponse en le consultant .Il faut que la prochaine saison nous avancions dans cette voie.

Dominique évoquera plus en détail ces problèmes tout à l'heure.

Je demanderais un volontaire pour servir de correspondant informatique à Marie Rose BAYLE ( Marthe ANTOLIN est volontaire).

Les activités récréatives.

Notre association à deux buts, s’organiser pour faire des marches et effectuer des activités culturelles et récréatives.

Repas de rentrée, fin octobre début novembre cela permet de se retrouver autour d’une bonne table, celle de l'an passé était bonne mais dommage le froid est venu nous surprendre dans ce chai à BRAM. Nous allons nous mettre en recherche pour la saison prochaine.

Soirée dansante, nous avons fait l'impasse cette année sur ce moment , la commission animations va se pencher sur la question pour la saison prochaine.

La journée inter village , bon moment là aussi à BARBAIRA mais malheureusement la météo n'était pas au rendez vous, je crois que cette année nous en avons souffert. Nous verrons pour l'an prochain comment les choses vont se présenter. Pour l'instant aucun engagement n'a été pris.

Le voyage.

Tout était conforme avec ce que nous avions prévu avec Dominique et ensuite mis au point avec l'équipe de reconnaissance. Je tiens ici à remercier Aldo MARTINEZ présent parmi nous, c'est celui qui nous a aidé dans la découverte de l'Aragon et qui nous a facilité les contacts dans l'organisation de ce voyage, il est aujourd’hui notre invité à la réception de notre association.

Un remerciement aux participants du top chef et à tous ceux qui ont contribué à l’animation dans le car. Une mention particulière à ceux qui ont su se mobiliser dans un moment particulier au restaurant de Pozans, cela dénote une capacité de notre groupe à réagir efficacement devant une situation qui n’était pas gagnée d’avance.

Organiser ce genre de voyage demande beaucoup de temps, de contacts pour arriver au résultat que vous connaissez. Et souvent on en prend plein la figure au travers d'épisode comme celui des inscriptions ou Mmes TRONC et BELMAS nous ont montré jusqu’où on peut aller pour satisfaire son ego . Dominique et moi n'avons rien laissé passer dans cette polémique et faite nous confiance il en sera toujours ainsi tant que nous serons aux affaires.

Nous avions mis en place un système équitable pour faire face à la situation que tout le monde connaît maintenant, une demande plus forte que les possibilités d'emport du car. Attention c’est une situation qui n'est pas si vieille que cela, nous avons il n'y a pas si longtemps notamment pour le voyage en Provence été faire de la ramasse auprès de non adhérents.

Mais il faut bien se rendre à l'évidence maintenant cette formule a du succès et il faut trouver une solution pour satisfaire le maximum de personnes.

Nous ne retiendrons plus le principe qui consiste à accorder une priorité au membres du bureau et des commissions seuls les organisateurs bien entendu auront cet avantage.

Des suggestions diverses et variées ont été émises pour faire face à cette situation :

  • les personnes qui ont participé à tous les voyages laissent leur place la prochaine fois …. comment fait on pour trier ceux qui ont participé au 10 voyages détente sachant que ce n'était pas forcement les mêmes qui étaient à chaque voyage, que tous les voyages n'ont pas la même durée au début nous avions commencé avec 2 nuits nous en sommes maintenant à 4, que les prix payés s'étalent de 85 € à 420 €,
  • un autre avis , les plus anciens dans le club ont la priorité ….. un véritable repoussoir pour les nouveaux ,
  • un tirage au sort , oui d'accord et pour tout le monde on pourra aussi tirer au sort ceux qui organisent le voyage ….
  • faire deux voyages de même nature l' un en avril l'autre en mai..... d'abord les prix ne seraient pas du tout identiques car les prix d'été commencent début mai ensuite merci de considérer le temps que passe les organisateurs pour cela ….

D'autres solutions existent nous y réfléchissons mais il est trop tôt pour en parler . Ce qu'il faut comprendre c'est qu'il y a beaucoup de variables pour organiser un tel voyage et en débattre en AG ne mènerait à rien j'en suis persuadé.

Nous organisons ce voyage avec nos propres inspirations et nous sommes libres de nos idées nous optons pour des principes réalistes quant au coût individuellement acceptable notamment .

Nous ne pourrions le faire si l'on nous fixait des principes et si on nous enfermait dans un carcan d'obligations mais nous ne refusons à personne le droit de faire la même chose que nous et de proposer d'organiser un voyage. Selon la formule traditionnelle nous réfléchissons donc pour l’an prochain.

Notre seule récompense est de savoir que vous avez été satisfait.

Après son voyage aux antipodes Dominique va se plonger bientôt dans la préparation du DVD je pense que chaque participant devrait en commander un.

Fonctionnement de la petite marche.

Cette activité a bien fonctionné cette saison mais il reste sans doute quelques détails d'organisation à mettre au point, nous verrons cela en commission. Maggy SIBADE et Guy JEAN sont donc chargés d'animer cette marche du mardi en proposant des marches et des chefs de file. Nous allons cette année modifier les informations sur la page d’accueil de notre site et nous parlerons de cette possibilité que nous offrons on en fera de même avec les informations que l'on portent sur le site de la municipalité. Cette marche fait maintenant partie intégrante de nos activités, je suis persuadé qu'elle correspond à un besoin.

Le sentier Cathare.

Cette idée avait été lancée l'an passé mais est restée dans les tiroirs. Nous avons besoin d'une expérience collective je pense que celle la mérite d'être travaillée. Il s'agirait d'effectuer un parcours dans la saison sur le sentier Cathare qui est balisé et qui chemine à travers l'Aude de château en château. Il faudrait que quelqu'un peaufine cette idée afin de la rendre compatible avec notre calendrier en programmant par exemple un vendredi par mois pour les volontaires un tronçon de ce parcours ( Louis MACH, Michel GILI coordonneront cette opération ).

La marche crépusculaire.

Nous avons manqué cette année cette sortie qui avait été très appréciée l'an passé. Nous n'avons pas été très gâté par la météo ce dernier mois, il a donc fallu l'annuler. Mais nous en ferons à la rentrée prochaine.

Désaffection en mai et juin.

Je constate aussi que les mois de mai et juin n'ont pas été, pour certains , très propices à la marche . Nous avons enregistré des effectifs très maigres lors de la sortie des glacières à Pradelles, à Castans pour la grande marche du Quirsboutou , à Esperaza pour le mont sec pour ne citer que celles là.

C'est un peu décourageant car derrière il y avait un travail de reconnaissance, une organisation avec une accompagnatrice une logistique café pour les sorties à la journée enfin des choses qui prennent du temps et pour lesquelles après on se demande si ça vaut bien la peine . Ce sont des mois sur lesquels on compte beaucoup tout le reste de l'année pour lesquels on économise en frais de covoiturage . Peut être que le programme ne plaît pas ou je ne sais quoi mais enfin se retrouver à 10 au Quirsboutou et 20 aux glacières avec un effectif de presque 130 cela pose question et je soumets donc cette question à votre réflexion.

Je termine non pas sur une note pessimiste mais sur une observation car c'est sans arrêt qu'il faut être vigilant pour que notre association continue de vivre.

Merci à tous de m’avoir écouté et je donne la parole à Dominique le secrétaire,

L’association dispose de plusieurs moyens de communication, pas toujours complètement utilisés .

Le site tout d’abord qui comprend :

  • la partie visible par tous, membres ou non, avec accès aux informations générales et notamment le programme et les photos,
  • la partie réservée aux membres et qui nécessite de se connecter (l’identifiant est composé du prénom et du nom séparés par un blanc, le mot de passe s’obtient par mail en cliquant sur « j’ai oublié mon mot de passe » et en suivant la procédure. Cette partie comprend l’annuaire des membres et tout récemment la randothèque qu’il convient maintenant d’alimenter. Quelques exemples sont actuellement saisis pour indiquer sous quelle forme elle doit être présentée.

Un groupe facebook fermé (les Villemarcheurs) a été ouvert il y a quelques mois. il peut être utilisé librement par tous, notamment sous forme de photos, d’informations diverses et variées , petites annonces par exemple. Son accès nécessite naturellement de posséder soi-même un compte facebook.

Nous recherchons toujours les moyens de dispenser une formation à ceux qui le souhaiteraient.

Avant de passer la parole à Martial pour le bilan financier je vous dit à tout à l'heure à la bergerie de Montréal pour la réception, nous y allons donc en covoiturant.

Je vous demanderais aussi car nous serons nombreux de bien vouloir respecter toutes les consignes qui vous serons données et notamment de bien vouloir ne pas vous servir sur les différents buffets afin qu'une répartition équitable soit faite pour que chacun puisse déguster notamment les entrées et les desserts préparés par tous.

La rentrée devrait se faire le mardi 11 septembre et je vous informe que la municipalité organise la fête des associations le dimanche 9 septembre pour un repas champêtre ouvert à tous les Villemachois.

La parole est maintenant à Martial notre trésorier .

Situation financière de l'exercice 2016/2017

     Recettes    Dépenses    Solde
Solde au 1er juillet 2017    1 561,00 €
Co-voiturage saison 2016/2017          4 212,00 €
Subvention communale            1000.00€
Assurances                                 291.99 €
Résultat brut -1 942,31 €
Incidences financières des diverses actions réalisées au cours de l’exercice Incidences financières des diverses actions au cours de l’exercice  
Cotisations 5 120,00 €               
Repas rentrée 2 075,00 € 2 075,00 €  
Frais de tenue de compte 9,30 € 35,84 € -26,54 €
Frais divers de gestion 376,00 € 784,25 € -408,25 €
Opération galettes 30,00 € 109,68 € -79,58 €
Voyage en Aragon 24 588, 00€ 24 537,38 € 50,00 €
Assemblée générale réception              543,27 € -543,27 €
Flux de trésorerie 4 325,74 €                5 300.00€ -974,26 €
Visite Terra Vinéa 235,60 € 235,60 €                 
Vente de DVD            290.00 €                    290.00€
Achat de vin 224,94 € 291,90 € -66,96 €
Totaux 37 274,58 € 33 912,92 € 3 361,66 €
Résultat des actions 3 361,66 € 3 361,66 €
Report résultat brut -1 942,31 €
Avoir en compte courant au 30/06/2018 et situation comptable à cette même date 1 419,35 €
Avoir en compte sur livret 6 031,67 €
Situation financière générale 7 451,02 €
                 

A titre d’information il est intéressant de vous donner l’évolution de notre situation financière au cours des huit derniers exercices.

2009/2010…       4 694.43 €

2010/2011…       5 301.65 €

2011/2012…       5 497.69 €

2012/2013…       5 744,27 €

2013/2014…       5 089.30 €

2014/2015…       5 500.60 €

2015/2016…       6 745.31 €

2017/2018...         7 451,02 €

Il convient d’apprécier cette situation eu égard aux dépenses restant à imputer :

-        covoiturage 4 122,48 €,

-        assemblée générale réception 600,00€…)

-        ce qui établit un solde proche de 2 500 € en augmentation par rapport aux exercices précédents ou il s'établissait à environ 2 000 € . Cette situation devrait permettre des dépenses de covoiturage plus importantes dès la rentrée prochaine.

L’assemblée approuve à l’unanimité la sincérité et l’exactitude des comptes et donne quitus au trésorier.

L’ordre du jour étant épuisé le président déclare l’assemblée close.

Ce compte rendu est signé par le bureau.

Président   GUEGAN Emile

Secrétaire COSPEREC Dominique

Trésorier RICHELME Martial

Trésorier adjoint ESCALIER Roger

Vice-présidente animations BILOUTOU Monique

Vice-président marche MACH Louis

Membre PECH Claude

Pays Basque

2019  Villemarcheurs
by N.Bakowiez
DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd